Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rubriques

24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 18:41

Le we dernier au programme rando du côté de Gavarnie et notre 1er 3000, le Taillon!

Départ du parking au bout de la route qui mène à la station de ski des Especières, après Gavarnie.

Dès le début les animaux sont au rendez-vous: les marmottes

marmotte

un gypaète barbu

gypaète

gypaète barbu  Un peu plus en altitude notamment au niveau de la brèche de Roland, des chocards à bec jaune qui n'hésitent pas à profiter des restes de notre pique nique.

DSC06853

Vers 2600m au niveau du refuge des Sarradets ou refuge de la brèche de Roland

PICT9511

un oiseau dont je n'ai pas encore trouvé le nom. Ah si je crois que c'est une niverolle alpine (pas sure cependant)

Et au retour, une hermine pointe le bout de son nez

PICT9686

Côté flore s'il n'y a presque plus rien passé 2600m , en dessous dans les éboulis, on rencontre

alchemille

je pense que ce sont des alchémilles

doronic

je pense que ce sont des doronic (la feuille ne correspond pas à celle de l'arnica) mais je peux confondre avec des séneçons ça je ne suis pas très sure. (on en rencontre tout au mong de la montée jusqu'à 2600m).

linaire des alpes

 

des linaires des alpes reconnaissables à leur coeur orange vif,

saxifrage

 

ça je pense que ce sont des saxifrages car ça en a les feuilles.

  PICT9682

et ça eh bien je n'ai pas trouvé!

sinon les paysages magnifiques se succèdent. On suit l'ancienne route jusqu'au col de Boucharo sur le sentier balisé brèche de Roland et on suit la ligne de niveau sur la base du  mont Gabiétou (son glacier nous surplombe). Puis on arrive à la base du Taillon et à sa cascade qu'alimente le glacier du Taillon.

glacier du taillon

A l'arrière plan on aperçoit le Doigt de la fausse brèche qu'on contournera quelques centaines de mètres plus haut.

Puis après une montée un peu rude on arrive au col de Sarradets et au refuge.

PICT9518

 Et la brèche de Roland se dévoile.

DSC06855

Comme on peut le voir, le premier jour, les nuages sont présents et il fait sérieusement froid. (plus en, tout cas qu'on ne l'avait prévu). On commence à monter sur des névées puis on franchit une barre rocheuse transversale (qui donne souvent lieu à une petite pause).

Ensuite on aborde la glacier du Taillon.

PICT9517

 

PICT9520 Et en montant vue imprenable sur la cascade et le cirque de Gavarnie.

PICT9561

Le lendemain le soleil éclaire la brèche rendant la vue encore plus magnifique .

PICT9570

Et la température est clémente même si ça n'a pas été le cas dans la nuit car l'arrivée d''eau du gite (l'eau du gite est puisée directement dans le glacier du Taillon) est gelée au matin et pas qu'un peu!

PICT9573

Le glacier , encore gelé est glissant , attention baton obligatoire!

Puis, de l'autre côté de la brèche , vue sur le côté espagnol, beaucoup plus aride et marqué par l'érosion que le côté français.

côté espagnol

 Vue sur la vallée d'Ordesa

PICT9585

 On longe la barre rocheuse du pic Bazillac ponctuée de petits abris.

PICT9588

 On longe la barre calcaire...

PICT9589

 

PICT9595

 

DSC06890

et on entame la montée vers le sommet du Taillon.

PICT9597

 

PICT9601

 

 Passage du Doigt de la fausse brèche et d'une crête assez impresionnante

PICT9605

 

PICT9609

 

PICT9614

 

PICT9615

Enfin, derniers mètres avant l'arrivée au sommet!

PICT9619

 

Et à l'arrivée à 3144m, vue magnifique de 360° sur les montagnes environnantes côté français et espagnol.

PICT9661

 

PICT9630

côté espagnol

PICT9633

côté français

PICT9638

 PICT9672

 PICT9674

Vue sur les crêtes matérialisant la frontière. Un ensemble de plis redressés qui montrent la direction de la compression des Pyrénées.

retour au côté espagnol

 

PICT9666

Puis redescente vers la brèche puis le refuge et le parking 1000m plus bas. En redescendant, vue sur le cirque de Gavarnie et la cascade.

 PICT9677

 

Partager cet article

Repost 0
Published by gourry et syb - dans Balades
commenter cet article

commentaires

Xaxa 28/08/2010 10:17



Ah :-) Donc ça se fait sur 1 journée sans problème ...



sybille 27/08/2010 12:36



pour le dénivelé ça fait un peu moins de 1000m du parking au sommet du taillon.



aude 26/08/2010 23:21



Ca y est, Syb, j'ai vérifié pour les piafs... Suis dac avec toi pour le gypaète (couleur, queue en pointe et bout des ailes bien visibles, il n'y a pas trop de doute). Le passereau ne ressemble
pas aux traquets motteux que j'ai photographié, et effectivement, pas non plus aux accentueurs alpins que j'ai vus là-bas (nom donné quand on les a repéré par un fana d'oiseaux qu'on a croisé en
rando, et effectivement, ils sont plus rouges vus sur les sites). Donc dac avec toi pour la niverolle... ;-) Mimi tout plein votre hermine!



Xaxa 26/08/2010 19:48



Ca donne envie ! Au fait, ça fait combien tout ça en dénivelé ? 1er jour et 2nd et total ?


Moi aussi j'ai envie de me faire un 3000 ...



Célia 26/08/2010 11:47



Très jolie !