Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rubriques

1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 14:21

1ère journée dans les Bardenas et découverte du parc et de ses reliefs caractéristiques.

PICT0001

 L'entrée dans le parc est indiquée par un petit panneau sur la route qui va de Tudela à Arguedas, la NA 134. Les idées de randos sont tirées des cahiers pyrénéens sur les Bardenas  de Miguel Angulo et Inaki Alcalde. Par contre prévoir plus de temps pour les randos que ce qui est indiqué dans le guide. En effet il n'y a aucun balisage sur place , tout juste un petit panneau signalant un ou 2 points remarquables du parc. Peu de renseignements à la maison du parc.  On arrive vite (après la maison du parc)  à une piste en terre qui part sur la gauche vers le monument culte des Bardenas: Castildetierra. Tout droit la route goudronnée (la seule ) mène à la base militaire.

 

PICT0040

La couche de grès sommitale protège l'argile du dessous de la pluie et permet la formation de ce type de relief. L'accès est quasi impossible en voiture classique en cas de pluie car tout est argileux. Il faut aussi compter avec le vent qui souffle en raffales ou en continu mais nous accompagnera durant les 3 jours où nous serons dans les Bardenas. Il participe à sculpter l'argile de ces reliefs appelés Cabezo.

PICT0006Prévoir 2h à 2h 30 de marche. Départ de Castildetierra à pied en suivant la piste caillouteuse pour les voitures. Petit crochet à droite au bout d'1km pour faire le tour du lac. Le chemin se perd alors quelque peu. Revenir à vue vers la piste et retourner un peu en arrière vers le Cabezo de Las Cortinas.

  PICT0001-copie-1

Cette fois bifurquer à gauche de la piste des voitures vers un corral.

PICT0009

On commence à monter à flanc du Cabezo de las Cortinas. Puis on fait le tour du plateau gréseux en faisant bien attention de ne pas marcher trop au bord car le grès surplombe bien souvent le vide.

PICT0008

PICT0013

De là haut , on aperçoit les nombreux canyons créés dans l'argile par chaque cours d'eau. Ici les rivières à sec (plus ou moins) sont appelées barranco. Ce sont les crevasses aperçues sur la photo ci-dessous.

PICT0021

Redescente et recherche du chemin qui contourne le Cabezo mais qui a bien souvent à moitié disparu dans le champ de blé voisin ou emporté par l'érosion. Prévoir le temps de faire des détours.

PICT0024

Enfin on arrive à un autre piste caillouteuse après bien des hésitations et en étant quelque peu sortis de tout chemin existant. (faute d'avoir réussi à trouver le bon).

Retour rapide à Castidetierra et descente dans le Canyon juste derrière.

PICT0007

PICT0044

PICT0042

L'eau a créé des arches et des cavités dans l'argile stables , tant qu'il ne pleut pas!

PICT0056

PICT0058PICT0057

PICT0047

PICT0060

Retour au parking et nous poursuivons en voiture direction la base militaire. Petit arrêt quelques centaines de mètres plus loin pour monter sur un autre Cabezo à l'aide d'un escalier en béton qui a fort souffert des intempéries mais est signalé par un panneau.

Prévoir 30 min environ.

PICT0015

PICT0062

Suite de l'aventure le lendemain pour aller voir les vautours après avoir eu bien du mal à trouber un des départs de randonnée indiqués... Et bien souvent il nous faudra monter sur un petit relief pour trouver un chemin! Quand aux distances elle sont difficiles à évaluer à vue dans ce paysage qui ne nous est pas familier. Soit on se croit beaucoup plus loin du but qu'on ne l'est soit on est arrêtés par des canyons à contourner et donc c'est plus long...

Partager cet article

Repost 0
Published by gourry et syb - dans Balades
commenter cet article

commentaires